L'art presque perdu de ne rien faire par Dany Laferrière


Prix:
Prix réduit$15.95

Description

Si le narrateur de ce livre cultive l''art de ne rien faire, ses idées, quant à elles, entendent bien mener leur vie propre et se montrent particulièrement actives. Depuis les cafés, les librairies ou les cimetières de Montréal, Port-au-Prince, Paris et Miami, elles s''attaquent à tous les sujets: le corps, les cinq sens, le sentiment amoureux, le sexe, la sieste, la guerre, les écrivains : Boulgakov, Salinger, Laclos, Rulfo.L''art de rester immobile, de capter l''instant, de parler à un inconnu ou de se perdre, devenant surtout un art de vivre.En mettant en scène ses idées, Dany Laferrière nous invite à le suivre dans ses pérégrinations et à regarder comme lui le monde qui nous entoure, c''est-à-dire avec la naïveté de l''enfant et la roublardise de l''écrivain. Des récits tout à la fois sensibles, drôles et intelligents.« On m''apprend que la vie trépidante d''aujourd''hui ne peut tolérer cette perte sèche de temps qu''est la sieste, ce qui est une erreur car cette pause dans le cours du jour nous rend plus sensibles aux autres - et moins obsédés par nous-mêmes. La sieste est une courtoisie que nous faisons à notre corps exténué par le rythme brutal de la ville. »« Promenade dans la tête d''un homme, L''art presque perdu de ne rien faire redonne ses lettres de noblesse à la lenteur et à la réflexion, qui est une protection contre l''unanimité ambiante, la logique marchande et les diktats, dans un monde aux idées formatées et à l''opinion instantanée. »Josée Lapointe, La Presse

Payment & Security

American Express Apple Pay Diners Club Discover Google Pay Mastercard PayPal Shop Pay Visa

Vos informations de paiement sont gérées de manière sécurisée. Nous ne stockons ni ne pouvons récupérer votre numéro de carte bancaire.

Tu pourrais aussi aimer

Vu récemment