Skip to product information
1 of 1

Dimedia

Haïti-France 1825 : les chaînes de la dette

Haïti-France 1825 : les chaînes de la dette

Regular price $22.95 CAD
Regular price Sale price $22.95 CAD
Sale Sold out
Shipping calculated at checkout.

Par une ordonnance du roi Charles X du 17 avril 1825, la France reconnaît l'indépendance de sa colonie de Saint-Domingue. Cette reconnaissance est soumise au paiement, par la république d'Haïti, d'une somme de 150 millions de francs-or destinée à indemniser les colons français qui ont perdu les propriétés qu'ils détenaient dans la colonie, entre 1791 et 1804. En juillet 1825, accompagné d'une escadre, un officier supérieur de la marine française bien introduit à la Cour, le baron de Mackau, est chargé de remettre cette ordonnance au président d'Haïti, Jean-Pierre Boyer.

A son retour de mission, en août 1825, Mackau rédige un rapport : c'est ce document exceptionnel, largement inédit, qui est au coeur de l'ouvrage. A l'initiative de l'association Haiti Patrimoine, cette publication du rapport Mackau apporte un éclairage de première importance sur la "dette de l'indépendance" imposée à Haïti par l'ancienne métropole. Source de multiples oppositions dés 1825, ce sujet historique demeure d'actualité. Il a ressurgi en Haïti au cours des deux dernières décennies, notamment lors de la commémoration du bicentenaire de l'indépendance, en 2003-2004, et aux lendemains de séismes et cyclones ravageurs, mais toujours assourdi par l'intensification des crises sociopolitiques.

Les chaînes qui accompagnent cette "dette de l'indépendance" sont ici abordées dans une mise en perspective de longue durée, grace à un appareil critique et aux articles que signent les quatre co-auteurs de l'ouvrage, membres-fondateurs de l'association Haiti Patrimoine.

 

Ingredients

Nutritional info

Shipping

View full details