Gabriella Kinté: les racines du mal

Gabriella Kinté a fondé en août dernier  la librairie Racines à Montréal-Nord, afin de mettre en valeur les oeuvres d'auteurs racisés. La jeune militante souhaite une meilleure représentation des minorités visibles dans  les médias. Près du tiers des Montréalais  sont issus d'une minorité visible ou ethnique.

Je voulais vous parler du Mois de l'histoire des Noirs. Plusieurs disent que ça met en lumière la communauté noire, d'autres, que ça sert à se donner bonne conscience. Quel est votre avis là-dessus?

 

Source de l'article